Récapitulatif de la sixième journée

19.06.2015

L’avant-dernière journée du championnat est maintenant terminée, et avec elle s’est jouée une grande partie du classement final de cette première phase de la compétition. Il ne reste en réalité plus qu’une seule inconnue au tableau. A noter que l’affiche de la soirée s’est trouvée modifiée à la dernière minute, à cause d’un empêchement de dernière minute parmi les rangs Arrageois.

Bordeaux 2 – 0 Montpellier (Manche 1Manche 2)
Un match que l’on savait plus que difficile pour Montpellier, et les Bordelais n’ont montré aucune pitié, démarrant sur les chapeaux de roue avec une première manche rapide, remportée sur un score sans appel. Les Montpelliérains auront malgré tout offert une résistance énergique en seconde manche, avec de belles actions, notamment en botlane, et une tourelle prise très tôt dans la partie. Cela ne sera malheureusement pas suffisant, et ils s’inclineront 2 à 0, perdant ainsi toute chance de se qualifier pour la suite de la compétition.

Lille 0 – 2 Nantes (Manche 1Manche 2)
Domination de l’équipe Nantaise, qui devait gagner ce match pour conserver une chance de qualification. Ils n’auront pas laissé à Lille la moindre pause pour souffler, les obligeant à courir à travers toute la carte pour essayer de protéger leurs objectifs, en vain. La première manche fut expéditive, sans aucun objectif remporté par Lille. La seconde cependant fut plus disputée, du moins au début, et malgré un tableau des scores relativement serré, et un jungler au meilleur de sa forme en mid-game, Nantes s’imposera finalement après une nouvelle série d’objectifs obtenus.

Lyon 2 – 0 Arras (Manche 1 (Forfait) – Manche 2)
Arras a commencé ce match avec un handicap d’une manche en raison de l’important retard de l’un de leurs joueurs, et l’impossibilité de reporter le match à une date ultérieure, la fin de la compétition approchant. Ils auront cependant dominé la manche qui suivit, multipliant les kills, et surtout les objectifs. Mais c’était sans compter sur la solidité de l’équipe Lyonnaise, qui emportera un très important teamfight lors de la contestation du 3è Dragon, qui permettra à leur AD Carry de récolter un vital quadruplé qui fera de lui l’homme à abattre, mais en vain. En effet, il ne tombera plus, et se révèlera l’atout déterminant dans cette fin de partie endiablée.

Paris 2 – 0 Grenoble (Manche 1Manche 2)
C’est finalement ce match qui a été diffusé en direct lors de la 6è journée, les deux équipes jouant une chance de qualification. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Paris ne comptait pas laisser passer cette chance. Ils ont dominé leurs adversaires, ne leur concédant que 2 Dragon et 1 Tourelle de toute la soirée, et ce malgré des picks réalisés hors de la métagame actuelle (Renekton en Top, Trundle first pick en jungle). A noter cependant une très belle action du jungler Grenoblois, qui parviendra à subtiliser le dragon sous le nez de l’équipe adverse, en plein teamfight lors de la première manche.

Il ne reste donc plus qu’une seule journée de matchs à jouer, mais le classement est déjà quasiment fixé. En effet, le trio de tête (1.Lyon 2.Bordeaux 3.Arras) est fixé, et ne bougera plus, même en cas de défaite de l’une (ou plusieurs) de ces trois équipes lors de la dernière journée. A l’autre extrémité du tableau, il en va de même pour Lille et Montpellier, éliminés de la compétition.
Ne reste que la quatrième place qualificative à attribuer, et pour celle-ci, trois équipes sont encore en lice : Paris, Nantes et Grenoble. Deux cas de figure : si Paris l’emporte, ils se qualifient pour la suite. Si Nantes l’emporte, ils restent tous deux à la portée de l’équipe de Grenoble qui doit alors remporter son match contre Bordeaux, ce qui ne sera pas une mince affaire.
Nous rappelons en effet qu’en cas d’égalité, c’est tout d’abord le résultat de la rencontre directe entre les deux équipes qui prime, et nous serions alors dans le cas d’une triangulaire parfaite, chaque équipe ayant remporté l’un de leurs matchs contre leurs adversaires directs. Ce sera alors la différence de manches qui entrera en compte et permettra de départager les équipes.

Rendez-vous mercredi 24 juin pour suivre en direct la suite et fin de la première phase de la Saison 2 de l’EPSI Ligue !

Le championnat et le stream

Streaming

Résultats